Guardian's

Guilde Dofus sur Li Crounch
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» [Background] Zack - Arc 3
par Zack Sam 10 Juin - 22:27

» départ vegeta-dbz
par vegeta-dbz Dim 22 Mai - 14:04

» [Background] Zack - Arc 2
par Zack Mar 19 Avr - 1:01

» Ca coule à pic ! Candidature d'un steamer qui se prénominone Mozef
par Arcanes/Golbezor Mar 29 Mar - 12:35

» Candidature de RTH
par Arcanes/Golbezor Ven 18 Mar - 20:39

» Recrutement Kei Alias L’alcoolique !
par Arcanes/Golbezor Ven 18 Mar - 20:38

» Candidature d'Alexiielle
par Arcanes/Golbezor Ven 18 Mar - 20:36

» Disponibilités
par vegeta-dbz Ven 18 Mar - 18:13

» candidature de vegeta-dbz
par Arcanes/Golbezor Lun 14 Mar - 11:54

Teamspeak

Partagez | 
 

 [Background] Les aventures de KatChat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zack
Meneur
avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 26/07/2011
Classe : Sacrieur

MessageSujet: [Background] Les aventures de KatChat   Jeu 1 Aoû - 2:48

Chapitre 1 : Retour au top
C’était un espace minuscule, un trou creusé dans le sol très profondément, recouvert d’une plaque de bois qui laissait passer quelques rayons de lumière. Presque tout était plongé dans l’obscurité. L’air était chaud, étouffant, à la limite du respirable.
A l’extérieur on pouvait entendre des bribes de conversation, des voix indistinctes, le bruit métallique des lames et les rires gras caractérisant les êtres les plus infâmes que cette terre puisse porter.
Si l’on se trouvait à l’extérieur, on pouvait voir qu’il s’agissait d’un campement. C’était un petit poste Bontarien situé en plein Cania, dans la zone la plus aride. L’étendard de la cité blanche flottait au vent brulant qui traversait la plaine. Les soldats rangeaient les vivres tandis que d’autres s’entrainaient ou démontaient les tentes. Un campement tout ce qu’il y avait de plus banal, composé d’hommes de la cité blanche.
Ils allaient quitter cette zone pour retourner à Bonta et ils ne revenaient pas les mains vides. Ils avaient fait une prise, une très grosse prise qui pour le moment attendait au fond du trou, dans les ténèbres.

L’un des soldats, un jeune cra, s’approcha de ses deux homologues chargés de veiller sur la prison de fortune creusé dans le sol. Il brulait d’envi de leur poser la question que tout le monde ici se posait depuis qu’il avait capturé le détenu.
Les deux soldats regardèrent leur compagnon en souriant. L’un d’eux se tourna alors vers la plaque qui recouvrait le trou.
-Eh ouais, il compte toujours ! Il doit avoir perdu la raison avec la chaleur. Si tu t’approches bien tu peux l’entendre.
Le cra s’approcha de la plaque, jetant un œil par l’une des fines fentes avant d’essayer d’y coller son oreille pour écouter. C’était faible mais il pouvait entendre une voix remonter à la surface, une voix qui débitait nombre après nombre, inlassablement.
-Bouh ! S’écria alors un soldat.
Le cra sursauta sous les rires de ses compagnons et parti rouge de honte.

En fin de journée, le chef du camp se présenta devant les deux gardes. Tout était prêt pour partir, il venait prendre des nouvelles du prisonnier. On lui assura qu’il était toujours vivant et qu’après autan de jour au fond, dans la chaleur et avec peu de nourriture, il ne serait pas un problème.
L’un des soldats pris son courage à deux mains et posa une question qui le taraudait :
-On a appris que Maehny des Guardian’s a entreprit de négocier la libération de…, Commença-t-il d’une voix forte.
-Ne parlez pas de ça ! Nous serons bientôt à Bonta et nous le livrerons, point ! Ces rigolos n’ont pas compris qu’ils sont les ennemis de Bonta ! Croyez-moi, nous les aurons tous !
Le chef tourna les talons et s’éloigna sous les regards satisfait de ses soldats.
Mais ils n’auraient pas dû se réjouir. Car au fond du trou, le prisonnier n’avait rien loupé de cette discussion.
Depuis le début il avait attendu, patiemment, comme l’ordonnait le règlement de sa guilde en cas de capture par l’ennemi. Il s’était mis à compter dès lors qu’il avait compris qu’il se ferait prendre. Il avait compté, sans s’arrêter, sans louper un seul nombre. Il se souvenait encore des paroles de son meneur : « On affronte une entité qui nous dépasse. Si vous avez un souci, comptez. Si arrivé à 100.000 votre situation n’a pas changé alors c’est que nous avons échoué à vous venir en aide. A partir de la… vous avez carte blanche ».

-99.998… 99.999… 100.000.
Dans l’obscurité deux yeux s’illuminèrent, une masse sombre se releva, épousseta son pelage et fit craquer sa nuque. Il pouvait enfin parler pour dire autre chose que des nombres.
-J’aurai du me douter que c’était un piège… elle était bien trop mignonne…
Dans l’ombre il esquissa un large sourire amusé.
-Habituellement t’es pas d’accord pour que je casse du bon-a-rien, mais vu que t’as pas réussi à ramener tes fesses jusque-là…
Pliant ses jambes, il se concentra et d’un bond incroyable il fila jusqu’à la surface, pulvérisant la plaque qui bouchait le trou d’un simple coup de poing.
Retombant sur la terre ferme, il adressa un grand sourire aux soldats Bontariens qui étaient partagés entre la stupéfaction pour certains et la peur pour d’autres. L’un d’eux se rua alors vers un gong et frappa de toutes ses forces, faisant trembler tout le campement en hurlant à plein poumon.
-IL EST SORTI ! KATCHAT EST SORTI !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardians.forumactif.fr
Zack
Meneur
avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 26/07/2011
Classe : Sacrieur

MessageSujet: Re: [Background] Les aventures de KatChat   Jeu 1 Aoû - 4:07

Chapitre 2 : Evasion
Le gong avait raisonné dans tout le campement. Il avait rameuté tous les soldats au même endroit, formant un cercle compact autour de KatChat. Mais malgré leur nombre, les Bontariens gardaient une distance de sécurité entre eux et l’ecaflip. Ce dernier était d’ailleurs plutôt amusé de les voir tous sur les nerfs. Apres tout, comparé à eux, il avait passé plusieurs jours dans une fournaise avec quasiment rien à se mettre sous la dent. Comment pouvaient-ils encore le prendre pour un ennemi dangereux…
Le chef du camp traversa la masse de soldat pour venir se planter à quelques mètres de KatChat. Il était hors de lui et fusillait l’ecaflip du regard. Mais rapidement il se mit à sourire.
-Tu es sorti et maintenant ? Tu n’as nulle part où aller ! Nous t’avons eu une fois, nous reco…
-Vous m’avez eu ? Coupa Katchat en dévisageant le chef. Vous voulez parler de votre plan avec cette mignonne fecatte ? D’ailleurs si vous pouviez me filez son adresse, je pou…
Il se stoppa et haussa un sourcil. Le chef en profita pour reprendre la parole sur un ton fort.
-Cette fois on va te choper nous même !
Les soldats amorcèrent un mouvement vers KatChat.
-J’en doute, répondit KatChat un souriant avec malice.
Les soldats s’étaient stoppés net.
-Si vous aviez pu, vous l’auriez fait dès le début, dit il sur un ton cassant.
Le Chef de la milice poussa un grognement et s’élança sur KatChat en brandissant une épée du chevalier.
L’ecaflip se prépara à parer, il observa le Bontarien arriver droit sur lui. Cela l’amusait plus qu’autre chose car rien qu’en l’observant il avait déjà trouvé plusieurs faille dans son offensive. Comme à son habitude, il décida de profiter de la plus difficile à utiliser. Il attendit que son adversaire soit au plus proche et sauta, esquivant le coup d’épée en passant dessus avant de coller un puissant coup de pied en plein visage à son ennemi.
-Mauvais pari.
A cause de la fatigue son coup n’eut pas un impact assez puissant pour décoller le chef et son imposante armure. Ce dernier décida alors de faucher KatChat alors qu’il était encore dans les airs. Il empoigna son épée a deux main et fendit l’air avec, traversant KatChat avec une force inouïe. Et alors que tout le monde allait acclamer le chef, ce fut la surprise générale qui éclata : la lame n’avait pas fait la moindre blessure à l’ecaflip, il retomba au sol indemne.
-J’deconnais ! Dit-il en lançant un clin d’œil.
-Une chance d’ecaflip ?! Dans un moment pareil !
Regonfler à bloc grâce au coup qu’il venait de prendre et d’absorber pour le transformer en énergie, KatChat sauta de nouveau sur le chef, tourna sur lui-même et lui assena un coup de pied 10 fois plus puissant que le premier. Cette fois ci l’armure n’opposa aucune résistance et le Bontarien fut projeter en arrière jusqu’à percuter le soldat derrière lui dans un fracas assourdissant.
-Mes amitiés à Bonta, lança L’ecaflip avant de courir droit sur le tas de soldat qui se trouvaient au sol, essayant de se relever sans grande efficacité.
Sans grande difficulté, il passa à travers la mêlée et fila à toute vitesse pour fuir le campement. C’était sans compter sur la ténacité du chef, prêt à tout pour retenir son prisonnier.
-Cras ! Stoppez-le !
Un attroupement de cras sortirent leur arc, ajustant leurs tirs pour stopper KatChat dans sa course. Ce dernier fronça les sourcils, ça chance d’ecaflip s’était dissipée… ses flèches il n’allait pas pouvoir les contrer aussi facilement.
-C’est quand tu veux…
C’est alors qu’une pluie de flèche s’abattit sur le campement à la surprise général. Les soldats regardèrent les flèches bleutés plantées dans le sol avec stupeur. Lorsque le chef du campement comprit, il était trop tard : les flèches se mirent à briller et elles explosèrent dans un bruit assourdissant, permettant à KatChat de quitter définitivement le campement ou il avait été retenu prisonnier.

Alors qu’il avançait le long de la route de Cania, KatChat aperçu un silhouette assise sur un rocher à côté du chemin.
-T’en a mis du temps ! S’écria l’ecaflip. J’ai pensé que je ne te manquais pas !
Il reçut en seule réponse un pain d’amakna en plein visage. C’était plutôt basique mais il ne comptait pas faire le difficile.
Avançant tout en mangeant son morceau de pain, il finit par s’arrêter devant la cratte qui l’attendait.
-J’ai eu le temps de finir de compter. T’aurais pu arriver plus vite…, Dit-il faussement triste.
-On avait parié que tu pourrais pas t’en sortir vivant si Bonta te tombait dessus. Je voulais voir le résultat.
-Quoi ?! Attends ! T’es la depuis combien de temps ?
-2 jours. Quand ils sont sus que t’avait été capturé, ils m’ont tout fait stopper pour venir te sauver.
-2 jours ?! Tout ça pour un pari ?! Mais… mais… mais c’est trop la classe ! File-moi mes kamas !
-Techniquement tu t’en es pas sorti seul et tu me dois le pain que t’es en train de manger.
Elle se leva et se mit à marcher, s’éloignant de KatChat.
-Tu triches ! J’avais l’avantage ! J’étais au top ! Bon tu me files juste la moitié ! Un diner alors ! Une bière ? Shae ! Attends-moi !
Il se mit alors à courir derrière la cratte, essayant par tous les moyens d’obtenir une récompense pour le pari alors qu’ils faisaient route vers Astrub.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardians.forumactif.fr
Zack
Meneur
avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 26/07/2011
Classe : Sacrieur

MessageSujet: Re: [Background] Les aventures de KatChat   Jeu 1 Aoû - 18:33

Chapitre 3 : Le plein d’énergie
Shae et Katchat avaient atteint Astrub en pleine nuit. La cité était calme, personne dans les rues, pas un chacha.
Se frayant un chemin à travers les ruelles de la ville, le groupe finit par entrer dans une auberge. A l’intérieur c’était aussi le calme plat. Le gérant de l’établissement regarda d’un œil vide la cratte se diriger vers le comptoir pour prendre des chambres.
KatChat s’adossa contre un mur et bailla. Du coin de l’œil il observa une partie de l’auberge ou étaient installés des fauteuils occupés par deux iops.
Shae le tira de sa torpeur et lui donna la clef de sa chambre.
-Demain tu rentres à Brakmar. Maehny t’attends là-bas.
-Ca va encore être ma fête… Tu me tiendras la main pendant que je me fais gronder ?
La cratte secoua la tête puis se dirigea vers sa chambre sous le regard amusé de KatChat.
 
Debout devant la fenêtre de sa chambre, KatChat observait l’horizon. D’ici il pouvait voir par-dessus le mur d’enceinte de la ville. Il pouvait voir au loin le champ de bataille ou Guardian’s et la milice avait affronté les bandits… un cuisant échec.
Il se dirigea alors ver son lit et se laissa tomber dedans. Fermant les yeux il repensait à la fecatte, au piège, à ses jours dans le trou… puis s’endormi.
 
Assit a une table de jeu KatChat battait les cartes à toute allure avant de les distribuer.
-Allez les gars ! Le KatChat doit renflouer ses caisses !
Ces trois adversaires regardèrent leur jeu, jetant des coups d’œil méfiant les uns aux autres. L’un deux décida alors de faire tapis puis une fois que chacun ait misé, ils montrèrent leurs cartes. Ce fut suivit d’un grognement et d’un éclat de rire.
-Le Chat passe et encaisse ! Merci d’avoir joué ! Un autre amateur ?
Une cratte s’assit alors à la place laissée vacante par le perdant.
-On a une amatri… Shae ? S’écria l’ecaflip stupéfait.
-Bat les cartes et tait toi ! Si tu gagnes… ça pourrait être intéressant, lui dit-elle avec un clin d’œil.
KatChat ne se fit pas attendre, il mélangea les cartes et distribua aussitôt.
Remerciant le dieu Ecaflip, il abattit la main parfaite sur la table sous le regard de Shae qui poussa un cri d’exclamation.
-On dirait que tu as gagné… dit-elle avec un petit sourire gênée.
-Eh ouais ! Je suis KatChat, rien ne me résiste, même pas toi Shae.
-C’est vrai que… tu es fort… Aller vient voir ta récompense, lève-toi et approche… lève-toi… LEVE TOI ! DEBOUT IDIOT!
KatChat percuta violement le sol. Ce n’était plus le sol de la salle de jeu mais celui de sa chambre. Levant les yeux, il vit Shae qui croisait les bras.
-Tu devrais être parti pour Brakmar !
-C’est le pire retour à la réalité de ma vie.
-Je vais t’en mettre une de bien réelle ! Habille-toi idiot ! Tu vas être en retard !
Dans l’esprit de KatChat, le mot retard associé à « rendez-vous avec Maehny » ne fit qu’un tour et il bondit aussitôt pour se préparer. Jamais un ecaflip n’avait été prêt aussi rapidement : habillé, coiffé, paré pour le voyage.
-Allez bye Shae, Tu m'as déjà trop mis en retard !
Il esquiva une flèche en rigolant et quitta l’auberge, courant à toute vitesse vers le Zaap.
 
La place autour du Zaap était bondée de monde. Malgré son agilité naturelle, KatChat peinait à avancer. Il lui fallut de longues minutes pour se frayer un chemin jusqu’au Zaap. Une fois devant il s’incrusta dans un groupe de fort jolies demoiselles en partance pour Brakmar et traversa le vortex bleuté.
 
Une fois de l’autre côté, le décor n’était pas du tout le même. La cité pourpre n’avait rien à voir avec Astrub.
-Tu ne me facilite pas la tâche…
KatChat frissonna : il avait reconnu la voix. Il se retourna alors en pointant un doigt accusateur de la direction de son interlocutrice.
-TOI ! Traitresse ! Tu m’as refilé aux Bontariens !
-Oh, tu m’en veux ? Pourtant on c’est bien amusés… dit la fecatte en souriant.
KatChat resta pensif.
-Oui c’est vrai, mais… Mais Bonta quoi !
-Tu vaux pas mal d’argent Karate-Chat de Guardian’s. Et j’aime l’argent !
-Moi j’aime les femmes et c’est pas pour autant que je les traques… Ah si, ça m’arrive en fait, corrigea l’ecaflip d’un air réprobateur envers lui-même.
La fecatte claque des doigts et aussitôt le groupe de femmes, qui avaient franchi le zaap avec KatChat, sortirent leur armes et les pointèrent vers l’ecaflip.
-Un brin trop prévisible mon chou.
-C’est mon style, tellement classe que je garde le même !
-Alors on va arriver au même résultat que l’autre fois, répondit la fecatte amusée.
KatChat esquissa alors un sourire tandis qu’il se mettait en garde.
-J’ai pas besoin de frapper des femmes, me suffit d’attendre. En général elle n’aime pas quand je suis en retard…
 
La personne dont parlait KatChat était assise en train de boire un thé de pandala sur une terrasse d’un café. Lorsqu’elle eut vidé la tasse de son contenu, elle la déposa délicatement sur la table. Le serveur s’approcha pour la resservir mais lorsqu’il vu son visage il se mit à trembler et s’éloigna aussitôt.
L’eniripsa était hors d’elle. Une épaisse veine battait sur sa tempe alors qu’elle pianotait frénétiquement des doigts sur la table.
-Foutu Chat qu’est-ce que tu fous !!! Je vais te butter !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardians.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Background] Les aventures de KatChat   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Background] Les aventures de KatChat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» [BD] Les aventures palpitantes de Skalf le Gnoblar (blabla)
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guardian's :: Rez-de-chaussé :: La Bibliothèque-
Sauter vers: